Un séjour à l’île aux Nattes est en soit une escapade… Il n’y a pas de route, donc pas d’automobiles. Cette île est un voyage en dehors du temps où la nature reste préservée et intacte.

J’aime à partager mon amour « coup de foudre » pour ce lieu avec nos hôtes par des promenades à pieds dans l’île, où vous découvrirez, dans un calme total, faune, traditions, légendes et exubérance de la nature.

Partager le mode de vie des Saint-Mariens, échanger avec eux des moments souriants et amicaux. Une partie de foot face à la mer, pour les plus sportifs…

Sur une base corallienne, recouvert de sable blanc au sein d’un magnifique lagon couleur turquoise, au large de l’île Sainte-Marie, trois îlots de sable blanc, Nosy Rinditra, Nosy Andromba et Nosy Alanana. Vous y trouverez toutes sortes de coquillages, des superbes fonds coralliens ceinturés de sables. Selon la saison, les oiseaux nichent sur l’ilot. Véritable aquarium naturel avec des poissons exotiques aux couleurs improbables, c’est un lieu idéal pour de l’apnée.

Si l’histoire vous passionne, nous vous invitons à explorer le fameux Phare de la Pointe Blévec

Il y a la baignade bien entendu, la côte ouest de l’île étant un des rares endroits où c’est possible. La plongée pour les amoureux de la faune et flore aquatique, en bouteilles ou en snorkeling.

La pêche bien sûr, grâce à notre bateau motorisé ou à l’ancienne, en pirogue avec un pêcheur local.

L’île aux Nattes est parsemée de gargotes locales, petits restaurants où vous pourrez goûter les mets des habitants.

Il y a une « discothèque » locale pittoresque, la Case à Beby – il faut voir ça au moins une fois. Sinon, une autre discothèque légendaire, la Case à Nono se trouve au sud de l’île Sainte-Marie. Les pirogues traversent la passe nuit et jour.

Depuis le lieu dit « La Maison Blanche », au centre de l’île aux Nattes, un point de vue remarquable à 360° s’offre aux visiteurs…